L’invitation (Milan)

En temps normal, un samedi, nous avons une photo de Nathalie. Ce samedi je n’ai toujours rien de la miss, mais par contre j’ai une autre photo de Milan de sa fille Clara.
Clara est mon « invitée qui vous présente » du jour…

Manu

———————————————————————————————————————–

17857306_1274711255917995_627820880_n

Dory attaque grave (Paysages de France 07/09)

De nouveau une photo entre Grenoble et Chambéry, le massif de la Chartreuse.

Sur ce blog, saison (2), j’ai déjà mis UNE PHOTO prise de ce même endroit mais dans une autre direction, plus spectaculaire qu’une croix.

Une récente discussion avec des locaux qui ont depuis déménagés m’on fait part d’une erreur de ma part sur cette autre photo où je disais que ma photo était la Chamechaude (2 082 m). Il se pourrait que l croix du jour serait SUR la Chamechaude et que je serais du coup pas loin de son sommet, de ses 2 082 m. J’ai eu beau chercher sur Google map, mais rien à faire, j’ai pas retrouvé ma croix ni le fait que je suis bel et bien sur la Chamechaude.

Et pis même si ça date de 2009, je ne sais plus où je suis passé puisqu’il me semble avoir roulé sans but précis…

IMG_8595

La grande bibliothèque (Saint Omer 01/17)

Saint Omer se trouve dans le Pas-de-Calais (62).

En 1792, en pleine tourmente révolutionnaire, les livres et les manuscrits confisqués dans les communautés religieuses de Saint-Omer furent entassés pêle-mêle dans une salle de l’abbaye de Saint-Bertin.

Après triage, les ouvrages furent alors installés sur les boiseries provenant de la grande bibliothèque de Saint-Bertin, dans la vaste salle du premier étage de l’ancien Collège des Jésuites français. Il fallut attendre l’établissement de l’ordre Napoléonien pour que la bibliothèque soit ouverte au public, en 1805. Ses riches collections patrimoniales, compte aujourd’hui 2000 manuscrits (issus dans leur majorité de l’abbaye Saint-Bertin) et 238 incunables, dont un tome de la célèbre Bible à 42 lignes de Gutenberg.

IMG_1818

IMG_1816

Kado (Carnoet 08/16)

De la Bretagne insulaire à la Bretagne continentale, de l’Aquitaine à la Palestine, Cado a découvert une grande partie du monde connu à son époque et terminera ses pérégrinations à Rome.
Il nait en 522. Il fonde un monastère et y enseigne. Il a une grande notoriété des 2 cotés de la Manche. C’est l’un des saints les plus importants, qui a laissé une très forte empreinte en Bretagne continentale.
Il descend en sud Bretagne et s’installe sur un ile de la Ria d’Etel, qui porte toujours son nom « ile Saint Cado ». Il aurait fait construire la chaussée qui relie cet ilot au continent et la légende veut que Satan lui ait proposé de réaliser l’ouvrage en une nuit moyennant l’âme du premier piéton qui l’emprunterait. Cado accepta et lâcha un chat sur le pont au petit matin.

A la fin de sa vie Cado rencontre le pape à Rome. Il y est assassiné en 570, transpercé par une flèche de barbare…

IMG_9392

IMG_9395

IMG_9394