Au pinâcle (Saint-Jean-de-Boiseau 08/16)

La chapelle de Bethléem, avec ses célèbres chimères, fait beaucoup parler d’elle… et pas que ici.

Le monument est bien né au XVe siècle, c’est sa rénovation de 1995 qui le fait passer à la postérité. Remise au goût du jour par le sculpteur Jean-Louis Boistel, la chapelle se pare de sculptures pour le moins surprenantes: des gremlins, des aliens ou même Goldorak.

IMG_8936

Le prolongement (Cluny 09/19)

Les bâtiments abbatiaux et le cloître du XVIIIème siècle forment un complément harmonieux.

Donc au premier plan on a l’aile droite des bâtiments monastiques, avec pour chaque porte, une chambre des moines. Plus loin, éclairé, on a le cloitre. Et tout fond, la porte donnant sur la place de l’abbaye, place d’où l’on a l’entrée de visite de l’abbaye de cluny.

20190901_133937 - Copie

Un bout manquant (Cormatin 09/19)

Entre le bâtiment où je suis et le chateau de Cormatin au fond, manque un morceau du château.

Le général Étienne Maynaud Bizefranc de Lavaux acquière le château en 1809.
En 1810, celui-ci cède le château à Joseph-Laurent Salavin, industriel lyonnais qui confie à un certain Girardet, ex-prêtre, la transformation en manufacture d’indienne de l’aile méridionale du château; le bâtiment, ébranlé par la destruction de murs porteurs, devra toutefois être détruit, opération dans laquelle l’industriel devait trouver la mort; le château n’ayant pas été payé, il retourne à Étienne Maynaud Bizefranc de Lavaux.

20190901_175739 - Copie

3 fontaines (Pluméliau 08/13)

La chapelle de Saint-Nicodème, avec son enceinte et ses fontaines, fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1910.

L’architecture présente une bonne unité temporelle (XVIe siècle, de 1520 à 1540) hormis probablement certaines parties hautes de la tour.

Devant la façade, 3 fontaines. Elles sont construites en un seul monument de granite (leucogranite à grain fin du massif de Pontivy), de style gothique flamboyant, situé un peu à gauche de l’entrée de la chapelle dans l’enclos.

La première fontaine extérieure date de 1608. Elle est composée de trois bassins couronnés de trois pignons avec gables. Chaque bassin était surmonté d’une niche abritant respectivement saint Nicodème, saint Gamaliel et saint Abibon (ils ont tous disparu). Un haut relief sculpté montre un couple conduisant un bœuf, un homme, un cochon, un cavalier et une femme en train de prier.

Un quatrième bassin, aussi dit seconde fontaine, date de 1790, il est dédiée à Saint Cornély (saint protecteur des bœufs) .

st nicodème 08 13

Encore ! (Igé 06/20)

Toujours ma chapelle, les vignes, mon ciel bleu et ces beaux nuages.
Vivement que je repartes en vacances, refaire le plein de photos inédites (alors que j’ai encore beaucoup d’endroits pas encore montrés sur mon blog et que j’ai connu, que je pourrais partager en photo)..

83393352_263487441540779_7139673604566763475_n

Comme en novembre 14 (Sagres 08/05)

Tout tout en bas du Portugal, coté Amériques, on a les deux pointes, celle de Sagres et de São Vicente. Depuis l’une on voit l’autre.
Tout au bout de celle de Sagres, on a une forteresse. C’est un monument militaire construit au XVème siècle, pendant la période de l’infante D. Henrique. En 1755 le tremblement de terre la détruit et est reconstruite avec beaucoup de modifications fin XVIIIème.

8 ans plus tôt j’avais déjà mis en ligne la ROSACE que l’on trouve sur le site.

Ce jeudi je mets un padraõ, commémorant les découvertes Portugaises, installé en 2006.

sagres 001

Loin de St Omer (Loctudy 08/16)

Loctudy, se trouve dans le Finistère, au sud de Quimper.
En été, il faisait beau et chaud en Bretagne et donc à un moment du jour, on a pris une boisson, comme si on était en plein cagnard.
J’étais avec Maria, une femme et donc pour moi la bière blonde.

Et puis il y a ce verre St Omer et St Omer est dans le Pas de Calais si bien que je me suis demandé s’il y avait un St Omer pas loin de Quimper, et ben non. Et à St Omer il y a une brasserie. Donc on va dire qu’en terres de Bretagne, j’ai bu une bière du Nord, d’une ville où j’y ais foulé les pieds…

IMG_9947

Plus grand (Igé 05/20)

Mon oeuvre culinaire la plus récente, un machin à la poire, un truc surtout très simple.
Ca se voit pas très bien, mais c’est immense, tellement que Py pourrait s’y perdre. De quoi tenir un prochain confinement… si confinement il y avait.

Bon, avec ces conneries, mon blog est en train de partir dans tous les sens; ils sont où les paysages et autres château?

101379863_251032075989398_449767652387192832_n