Couleurs criardes Vs Ciel menaçant (Londres)

Seconde photo des 7 que j’ai eu de Nathalie sur son séjour d’un jour sur Londres. Elle est mon invitée de ce lundi.

Manu

————————————————————————————————————————————

Couleurs criardes VS ciel menaçant

Sérieuse, la police (Vérone 08/07)

Vous êtes sûrement en train de vous dire que depuis quelques jours j’arrête pas de faire des liens entre la photo du jour et une autre postée quelques mois à quelques années plus tôt… et, comme de bien entednu, vous avez raison.

Il existe une autre vue de ce couple chevalin et de ces deux policiers: ICI.

Sérieuse la police montée de Vérone

Je sais qu’il n’est pas là pour faire le clown mais il est d’un sérieux, ce flic, il en serait presque drôle! Bon dans un sens, il y avait grande foule sur la piazza Bra de Vérone en attendant d’aller voir La traviata dans les arènes de la ville…

Brillantissime (Turin 03/08)

Histoire de me faire bien comprendre de tout le monde, à quelques mois d’intervale j’ai mis 2 fois la même photo de fleurs, prises dans le marché de Turin.
Il y eu le 1er mai et le 18 octobre de la même année.

Pour la photo du jour où l’on voit d’autres articles en vente dans ce même marché je suis au moins sûr qu’elle n’est pas déjà en ligne.

marché turin

En tout cas ça brille…

Nossa Senhora dos Remédios (Lamégo 08/01)

Alors là, j’en suis le premier étonné de voir que je n’ai jamais parlé de la ville de Lamégo sur mon blog!!! Et pourtant il y a là bas un ensemble religieux très important!!!

Lamégo (26700 habitants) se trouve dans la vallée du Douro, au sud du fleuve. Si la ville est riche de maisons bourgeoises des XVI et XVIIIème, si on y trouve un château fort du XIIème, la pièce maitresse reste le sanctuaire de Nossa Senhora dos Remedios.

Ce n’est que mon avis, mais la pièce maitresse de ce sanctuaire, c’est son escalier, petit frère d’un autre escalier du pays plus célèbre encore, celui du Bom Jésus.
Si l’escalier du Bom Jésus a été commencé en 1723, celui de Nossa Senhora dos Remedios l’a été en 1750.

nossa senhora dos Remedios à Lamégo

Ma photo vous montre les dernières marches des 686 marches qu’il faut faire lorsque depuis le bas, on décide de rejoindre l’église du sanctuaire.

Nous sommes dans le pure style Baroque… mais vous l’aviez déjà deviné, n’est-ce pas?

Il y a de l’espoir…

Australia - Who cares

Photo prise à Brisbane.
Je suis passée sur un pont et de chaque côté, il y avait un téléphone public et des pancartes pour nous dire que la vie n’est pas si nulle et qu’il y a toujours une personne à l’autre bout du fil si on se sent tout seul!
Je trouve que c’est une bonne initiative par contre.

Faire son marché (Londres)

Cela faisait un petit moment qu’il n’y avait plus d’invités du lundi sur mon blog. Peut-être croyez-vous que j’avais arrêté cette invitation mais la véritée est tout autre: attendre d’avoir de nouvelles photos. Et voici que Nathalie s’en revient de Londres et que j’ai eu par boite mail, 7 photos. Donc on commence cette série Londonnienne aujourd’hui.

Manu

————————————————————————————————————————————

Nathalie à Londres

Une fois sur terre (Lisbonne 08/10)

Une petite vue du Parc des Nations à Lisbonne depuis le plancher des vaches. Bah oui, il existe au moins sur mon blog une autre photo où je vole!
Bon, le mot « vole » a un autre sens lorsque je vous dirais la véritée: le téléphérique!
Sur la photo postée le 18 novembre 2010 on voit très bien l’endroit planté d’arbres de la photo qui suit. Nous sommes au niveau des Jardins Graçia de Orta.

Le parc des nations (Lisbonne)

On devine le sommet de la tour Vasco de Gama et le tablier du point Vasco de Gama (17km de long).
Et puis ce monsieur qui lit (?).

Mini-citadelle (Port-Louis08/08)

Une citadelle et des remparts sont la première image que l’on a de la ville de Port-Louis.

La plage de Port-Louis est très fréquentée par les Lorientais et faut croire que les remparts d’à coté ont donné idée à un gamin pour ce château de sable.

Port Louis, d'une citadelle à l'autre

Ce que j’aime bien dans cette photo (déjà avec l’hommage de la soeur-citadelle) c’est aussi cette couleur jaune du sable et des pierres des remparts.

Miroir mon beau miroir (Turin 03/08)

Le Mole Antonelliana, monument emblèmatique de la ville de Turin, est de nos jours un musée consacré au cinéma. Et moi qui aime ça, cette conjugaison d’un bâtiment hors norme et du cinéma en tant que tel, je ne pouvais QUE y aller.

Je vous ai montré quelques détails de son intérieur, surtout ces différents exemples rencontrés en rapport avec le monde du cinoche.

Montré aussi un de ces écrans diffusant en boucle des extraits célèbres, tel ce film de Chaplin (un maitre pour moi) avec ce qui est par dessus tout LA scène que j’emmènerais sur une île déserte (si c’était possible).

Autre exemple d’extrait d’un film… tiens, je vous laisse deviner lequel est-ce?

Tiré d'un film

3 routes, 3 époques (Portugal 08/10)

La route des vacances pour le Portugal ou la route pour le retour de vacances en France.

Nous sommes dans la Serra do Marão, entre Vila Real et Amarante.

Ma photo date d’aout 2010 et comme vous pouvez le voir, l’une de ces routes était en construction. Une petite recherche internet et je constate qu’elle est finie à l’heure où j’écris ce billet du jour.

Donc au premier plan, sur la gauche, une route à 2 voies que l’on prenait lorsque l’on était enfant. Une route merdique toute en virages (quand il n’y avait pas des nids de poules!) qui interdit tout dépassement de véhicules lents ou alors, se jetter à la mort en espérant que personne ne vienne en face.
Le genre de route où il vaut mieux ne pas se louper dans un virage car le précipice est juste là!!!
Au 3ème plan nous avons l’IP4. L’IP4 est (avec l’IP5) la route la plus dangeureuse du Portugal!!! C’est une route à 2 voies mais sur certains tronçons, une 3ème voie permet les dépassements des camions (surtout dans les montées).

Au second plan, en construction (c’était jusqu’en 2012), l’A4. Et du coup, une voie rapide que je ne connait pas, pas encore… et ce ne sera pas pour 2013!

3 routes, 3 époques

… le spectacle nocturne (Chambord 08/08)

Suite du billet de samedi dernier que vous retrouveriez ICI.

Donc en ce qui me concerne durant l’année 2008 j’avais été pour ma seconde fois à Chambord. Si je suis arrivé vers la fin du jour, ce n’est pas trop pour le château en lui même, mais pour un spectacle nocturne où la façade principale du château est mis en valeur par des jeux de lumières statiques ou par scénètes mobiles.

Avec les photos qui suivent, je vous laisse juge de ce que je vous invite à aller voir puisque j’imagine que c’est tout les ans pareil…

Le château de Chambord 1

Le château de Chambord 2

Le château de chambord 3

PS: à la 1ère et 3ème photo on devine les têtes des gens invités à voir le spectacle assis sur une estrade. Moi, voulant prenre des photos, je me suis naturellement mis beaucoup en retrait.

Petite pause en attendant… (Chambord 08/08)

Il y a déjà un mois je postais une tasse de café avec le guide le l’Angleterre et là, si je peux dire, je remets le couvert avec une autre tasse à un autre endroit du monde, le château de Chambord.

Photo prise à 19h52 et l’heure a une petite explication car il allait se passer quelque chose concernant le château en lui même, et qu’à cette heure-ci, et bien il était encore un petit peu tôt.

Un café à chambord

Plus que prendre ce qui est plus en fait, un capuccino qu’un café, c’est surtout l’occasion d’écrire ces cartes postales que je destine à ceux et celles que je connais (et qui m’ont donnés leurs adresses (ça aide pour recevoir du courier).

Donc lundi à venir vous verrez ce que j’attendais là bas en aout 2008 à 19h52.

To be continued…

En solitaire (Madeire 08/06)

En partant du nord de l’île de Madeire où je résidais (à São Vicente) en direction du sud vers Ribeira Brava, on est obligé d’emprunté une route montant vers les sommets du milieu de l’île pour redescendre de l’autre coté. Ce col se trouvant à 1607 mètres d’altitude, se nomme Boca da Encumeada.

C’est dans ce paysage magnifique, coté sud du versant que se trouve esseulé, l’hôtel Estalagem Encumeada à 1007 mètres d’altitude.

estalagem encumeada

Un hotel en pleine nature situé de ce fait au beau milieu de l’île. J’ose imaginer la tranquillité des résidents. Mais je n’ai pas à me plaindre puisque j’étais royalement hébergé dans un bel hotel.

Sur la photo du jour on devine une route sur la montagne au premier plan se trouvant sur la droite. Elle mène vers l’Ouest de l’île, vers un endroit désolé nommé Paul de Serra.

Vers la lumière (St Thibault 07/03)

Voici une partie du texte que j’avais écrit dans un billet en ligne en 2006 sur l’église de St Thibault

Le choeur date du XIII ème siècle et le reste date, quant à lui, du XVIII ème siècle reconstruit suite à un incendie. Le choeur est bien entendu la partie la plus majestueuse de toute l’édifice. Quand on pénètre dans la nef, elle parait dans la pénombre puisque la lumière vient du choeur, derrière l’autel. Du sol aux voutes, de fines colonettes s’élèvent d’un seul jet. Arrivé à l’autel, on ne peut que lever les yeux vers ce puit de lumière.

La photo que j’avais mis en ligne à l’époque était une vue sur la coté gauche de l’église du village, histoire de montrer les différentes hauteurs et de surtout bien voir les élévations de la nef et du choeur. ICI pour plus de clarté dans mon texte.

Ma photo du jour est une vue de ce choeur lorsque l’on est dans la nef et comme vous pouvez le voir, le contraste est saisissant:

l'intérieur de l'église de St Thibault

La Butte de Suin (France 08/12)

A une altitude de 593 mètres et à mi-chemin entre Charolles et Cluny se trouve cette fameuse (pour seulement 1 ou 2 gugusse… dont moi) cette Butte de Suin.

Sur ce prémontoire on y trouve une église dont les parties les plus anciennes du début du XIe siècle sont l’abside en cul-de-four et clocher carré donc d’époque romane.
Une statue de la Vierge édifiée (peut-être) en 1885.

Mais c’est surtout un panorama grandiose que l’on peut y voir à 360°. Vous avez le Charolais à l’Ouest, le Mont Saint-Vincent et Montceau-les-mines au Nord-Est, le Clunysois à l’Est (la photo est prise dans cette direction) et les contreforts du Beaujolais au sud.

La butte de suin

Alors j’ai décidé de mettre cette photo ce mercredi en rapport avec le ciel « simply lovely » d’un mois d’aout Bourguignon. Donc, parlons pluie et beau temps…

London – Hackney Empire

UK - Hackney Empire

Samedi etait un jour à marquer d’une immense pierre blanche! Une journée importante pour tout londonnien digne de ce nom.
Roulement de tambour…
C’etait le premier jour de l’année 2013 où on se serait cru au printemps: le soleil n’est plus un mythe, messieurs mesdames… et regardez moi ce ciel bleu! Simply lovely!

A vous attendre (Pierre de Bresse 08/09)

Tiens, un château dont je n’ai jamais parlé sur mon blog, celui du château de Pierre de Bresse.

Pierre de Bresse est un village de 2029 habitants (en 2011) de Sâone et Loire (71).

La pièce principale du village est donc son château Renaissance dont la construction a débuté en 1680… et vous savez quoi, comme ma photo ne montre pas trop le château, je me ferais violence de ne pas trop en parler aujourd’hui, mais de rester assis sur ces chaises… à vous attendre!

pierre de bresse

Les chaises et moi, c’est une grande histoire d’amour. Elles m’ont comblées à Salamanque, séduites à Funchal, fait de l’oeil à Faro, des avances à Euro Disney, du gringue à Silves, etc etc…

Ombragé (Paços de Ferreira 04/11)

Paços de Ferreira est une ville se trouvant à une trentaine de Kilomètres au nord-Est de Porto. Ville de, quand même, presque 57 000 habitants.
c’est LA ville où je suis né, quelques 43 années plus tôt. C’est LA ville où se trouve non loin de là la maison familiale (et accessoirement, Isaura).

Sur mon blog, par mon autre soeur Bretonne vous avez eu l’église et un aspect du parc municipal, parc faisant face à la mairie.
Et l’on en vient à ma photo qui est aussi prise dans le parc municipal en direction de ladite mairie.

La mairie de Paços de Ferreira

Est-il mort? (France 08/11)

A quelques encablures terrestres de ma ville de Mâcon se trouve la Roche de Solutré.

Une photo à rajouter aux autres déjà en ligne. Faut croire que ça doit être systématique chez moi d’habiller cette Roche en mettant un élément végétal au premier plan. Il y eu un cep de vigne sur un autre cliché pris 10 ans (quasiment) plus tôts. Et là, c’est un arbre qui parait (à juste titre sûrement) mort.

La roche de Solutré en second rôle

Vivement que nous retrouvions la verdure des paysages printaniers car plus que la pluie, c’est le froid matinal des températures négatives qui est pénible. Dans un mois on en reparlera.

A sa place (Mondim de Basto 11/09)

Et voilà, Pâques est finit depuis 2 jours et comme les enfants peuvent le voir, les cloches sont rentrées à leur place. Que de voyage: parties à Rome, allées chez vous puis, retours au bercail.

Les cloches de Nossa senhora da Graça vers Mondim de Basto

Nous sommes du coté de Mondim de Basto, au Portugal. Et si ces cloches vous semblent bien famillières, c’est que vous avez sûrement raison. Et pourquoi donc? Aller ICI puisque ce sont exactement les mêmes… mais vues sur (1) par Isaura.