Vache qui pisse (Bristol 08/10)

Une photo estivale (comme à 95% de toutes mes photos) de Bristol sous la pluie.
Alors (heu-reu-se-ment pour moi) il n’a pas toujours plut toute la journée mais quand ça tombait, fallait vite se trouver un refuge car loin d’être un crachin le truc venant du ciel!!!

L’Angleterre dans toute sa splendeur: le beau temps arrive aussi vite qu’il s’en est allé!

bristol 8 10

Alcolique nonymme (Paços de Ferreira 04/11)

Après cette petite bifurcation toute Rosa-tienne à aller jusqu’à Singapour, retour au plus près de la France, j’ai nommé le Portugal… quand il fait chaud!

Vous allez penser que mes boissons se limite aux cafés et aux bières. Vu les photos que j’ai mis en ligne depuis le temps, z’auriez pas trop tord. Et si vous saviez que ma boisson-phare est l’eau, me croiriez pas.

Bon, faut reconnaitre que lorsqu’il fait quasiment une larmichette d’atteindre les 32°, une bonne rasade de bière est super désaltérante! J’attends la première pierre de qui n’est pas de mon avis!!!!

Accompagné de membres de la gente féminine, l’eau gazeuse en arrière-plan n’était, ce jour-ci, pas pour moi…

IMG_7681

Avril prometteur (Paços de Ferreira 04/11)

Cela ne vaut pas la température que j’ai vu en aout 2007 à Jerez de la Frontera, mais ça réchauffe au moins l’esprit de savoir que nous allons vers les beaux jours, vers la chaleur, vers l’été!

Ces presque 32° à Paços de Ferreira, ma ville de naissance d’il y a un peu plus de quelques 4 décades, ne sont rien aux 47° dans cette même ville que ma plus veille petite sœur a vu en juillet 2011, me semble t-il (pour l’année).
Mais bon, 32° un mois d’avril de 2011, faut chercher pour trouver pareil en France à ce même mois!

Et oui, le Portugal est plus au sud de la France et ça se ressent… ici ou là bas!

04 11

Horizon lointain (Laundos 04/11)

Encore deux photos pour vous situer la photo du jour.

ICI, le panorama depuis le bas de la colline.
ICI une photo de ma seconde plus grande petite sœur où l’on voit la même sphère armillaire (figurant sur le drapeau du Portugal) que la photo du bas qui suit ce texte. D’ailleurs la seconde plus grande de mes petites sœurs est celle sur le cliché et regardant l’océan… au loin.

sao felix 04 11

Venez (Pénamaior 04/11)

C’est la même statue d’un Christ roi qu’il y a sur une colline au dessus du village de la maison familiale au Portugal que je vous avait déjà montré sur pied et de loin. ICI par moi et ICI au travers d’une photo de ma plus grande petite sœur.

La dernière fois que je suis monté voir la statue, j’ai voulut me la jouer artistique en la prenant comme jamais on ne l’a vue…

04 11 2

La terre vue du ciel (Lyon 08/10)

Une autre photo de l’approche vers St Exupéry, l’aéroport de la ville de Lyon. Déjà en ligne une autre photo de cette approche mais prise un chouias plus tard ICI.

D’ailleurs c’est Lyon en dessous.

La verdure en haut à gauche c’est le parc de la tête d’or avec son lac en son milieu. Quasiment au centre de la photo, fourvière et sa basilique. Entre le Rhône (en haut) et la Saône (en bas) la presqu’île avec sa place Bellecour (à voir sur le coté droit de ma photo).
Sur la partie supérieure coté droit, on devine caché par les nuages, en ombre, le crayon.

lyon 08 10

Manuel Pacheco est mort (Colleville sur Mer 08/13)

Dans le cimetière Américain de Colleville sur Mer (Calvados) sont enterrés les corps de 9388 personnes, dont 307 inconnus et 4 femmes.
En tout on compte 9384 militaires et 4 civils. Ces personnes sont principalement décédées le jour du débarquement (6 juin 1944) ou dans les semaines suivantes en Normandie, principalement au combat.

Près du Monument Memorial, dans le jardin des disparus, se trouvent les noms de 1 557 soldats disparus. Leurs noms sont gravés sur le mur en arc-de-cercle qui entoure ce jardin.
IMG_6453

Et puis je me suis mis à chercher…

IMG_6445

… et j’ai trouvé un homonyme!

IMG_6444

Alors je sais quel jour nous sommes aujourd’hui (ma boite mail et autre page Facebook sont là pour me le faire rappeler) mais je tenais à faire comme un clin d’œil à cet autre Manuel Pacheco, mort on ne sait quand et dont le corps est on ne sait où…

D’autres (Asnières sur Oise 05/07)

Vous n’êtes pas sans savoir que je restaure ma (future) maison.

Mes derniers travaux réalisés ont étés de poser des tomettes datant de 1768 dans ce qui sera le coin cuisine (coin quand même de 25m², excusez du peu).

Alors les tomettes de l’Abbaye de Royaumont n’ont rien à voir avec celles que j’ai posé chez moi. Les miennes, même si elles sont épaisses de 4cm et de peser 4kg chacunes, sont bien différentes de celles du réfectoire de l’Abbaye.
Par contre les miennes sont authentiques et datées!

IMG_0606

Son sol, refait en 2002, a de nouveau été doté d’un dallage polychrome inspirée du XIIIe siècle, fabriqué artisanalement (selon les techniques médiévales). Il se compose de 30000 carreaux unis et de 10000 carreaux à motifs.

IMG_0607

Les dimensions du réfectoire sont impressionnantes, la superficie étant de 40,30 m sur 13,5 m, divisée en deux vaisseaux à six travées chacun, voûtées d’ogives.

Cum Dederit

Le 5 juin 2009 est sorti simultanément sur les écrans, à la télé et sur internet le film Home de Yann Arthus-Bertrand.
Ce film est à voir car les images de notre planète terre (des hommes) vue du ciel sont de toutes splendeur. Alarmant souvent dans ses propos, mais des images splendides. C’est un peu la version visuelle-animée de la version-livre « La terre vue du ciel« .

Bref, en 2009 j’avais vu ce film à son passage-télé et même si j’ai beaucoup aimé les images, j’ai accroché à la première seconde d’un passage musical du film que vous retrouver à 1h17 du début. Comme souvent, j’ai cherché dans le générique de fin le titre pour savoir à qui j’avais à faire mais sans succès puisque Home a une BO très très fournie et vous connaissez l’expression de l’aiguille dans sa botte de foin…

Nous sommes en 2014 et j’ai vu hier un film Tu seras mon fils et cette fameuse chanson est entendue 2 fois (au début et vers la fin dudit film). De nouveau une recherche au générique et bingo!!! Cum dederit qui est de plus une composition de Vivaldi (ce que je n’aurais jamais deviné).

Je vous mets donc en suite cette fameuse chanson que j’aurais mis quasiment 5 ans à trouver son titre avec une vidéo-youtube et je ne m’en lasse pas de réécouter encore et encore. C’est le genre de chanson que j’écouterais en voiture à 130km/h en me disant qu’au final, je roule en fait lentement.

Déjà à l’époque je me demandais quelle était la langue utilisée (mais il me semble que c’est du latin). Si vous êtes d’attaque à écouter la vidéo, ce ne sont que les 5 premières minutes… Enjoy.

La police est là… (Londres 08/10)

C’était en 2010 lorsque venant d’arriver en ville par le train en provenance de Heathrow, que je vois au sortir de la gare, la police montée Londonienne en la personne de ce double couple.

Bref, l’autre détail est ce Prêt à manger qui, bien qu’écrit en Français, ne veut rien dire pour un Français. Prêt à porter, oui, prêt à manger, même si on comprends que c’est un restaurant, c’est pas trop franco-français.

Et donc pour en revenir à la connerie que j’ai en tête, je me dis que 3 ans plus tard, en 2013, heureusement que la police est là car des gens seraient Prêt à manger du cheval!

Ok, comme dans TPMP: je sors!

londres 08 10

Vu là bas… (Josselin 08/13)

Tout le monde connait mon premier personnage puisque c’est la cousine de tout le monde: Becassine.

josselin 08 13

La seconde figurine est la Bretonne dans toute sa splendeur (je ne saurais vous dire la région exacte), surtout coiffée de son Tampax…

IMG_6291

Vu dans une devanture de magasin à Josselin, Bretagne.

2000 ans (Vérone 08/07)

Sur la Piazza Delle Erbe, dont vous avez une vue d’une certaine hauteur ICI, se trouve une fontaine de 1368 (due au ciseau de Giovanni di Rigino), surmontée d’une statue romaine appelée Madonna Verona.

Cette fontaine, par l’entremise de cette statue romaine est là pour rappeler que Vérone était une citée animée et prospère 2000 ans plus tôt…

vérone 08 07

La salle de bal (Fontainebleau 05/07)

Si l’on résumait les particularitées du château de Fontainebleau, il y aurait à parler de son escalier fer à cheval, de la salle François 1er et la salle du bal (ma photo du jour).

C’est une salle longue de 30 m et large de 10 m. C’était la salle des festins et des fêtes.
Elle fut construite sous François 1er, mais elle fut terminée sous Henri II par Philibert Delorme.
Une minutieuse restauration a rendu leur éclat aux splendides fresques et peintures pleines de mouvement du Primatice et de son élève Nicolo dell’Abate

lgqgm 001

La cheminée de l’immense salle de bal repose sur deux atlantes, moulage de deux statues antiques conservées au musée du Capitol, à rome.

Avant les neiges éternelles (Turin 03/08)

Dans ce billet , une autre vue de Turin prise dans la même direction en direction des Alpes, de La France…

On retrouve ainsi la façade blanche du Palazzo Reale. Juste derrière ce palais royal on voit la cathédrale (achevé en 1498) avec son campanile, son dôme blanc et son second dôme au dessus de la Capella della Sacra Sindone (la chapelle où se trouve le Saint Suaire).

03 08

Dernière dance

Il m’aura suffit de quelques écoutes à la volée sur NRJ pour découvrir et surtout apprécier (mot si faible pour vraiment définir cette chanson) cette Dernière dance.

Une petite recherche sur internet pour savoir qui chante cette chanson et voir un (hypothétique) clip. En plus je connais la miss, du moins je connais sa voix car elle était dans les chœurs d’une autre chanson sortie en 2012 que j’aime aussi: Dreamin.

Donc voici cette Dernière dance interprétée par Indila.

Une charmante chanson et, il est amusant pour moi de penser en l’écoutant que j’aurais aimé voir d’autres interprètes la chanter, comme Edith Piaf et Thérésa Salgueiro.

Alors ce qui suit n’est pas le clip officiel mais une version accoustique qui est tout aussi plaisante à écouter…

Destination Pinhão (Portugal 11/09)

En fait nan, Pinhão n’était pas La destination en soi, mais la possibilité de traverser le Douro et de retourner sur nos pas, en direction de Porto.

  • Retour en arrière:
  • une route touristique longe le Douro dans sa partie la plus spectaculaire en partant de Péso da Régua sur la rive nord du fleuve.
    Et là, la vision du coté opposé, on ne peut être qu’ébahit par ces paysages viticoles façonnés par l’homme.
    La route nous emmène au plus près de l’eau jusqu’à ce que seulement une voie ferrée nous en sépare… ou alors elle bifurque carrément plein nord en trop nous éloignant.

    Comme la photo vous le montre bien, le soleil s’est couché il y a belle lurette et à Pinhão, un pont traverse le fleuve pour nous basculer sur la rive sud.

    Pinhão n’aura été au final du jour, qu’un lieu de passage…

    pinhao 11 09

    Leça (Penamaior 01-2014)

    Amis de ce blog, vous connaissez Leça. Vue aussi ICI.

    Vendredi 3 janvier, atteinte d’un cancer et en état déjà bien avancé, j’ai décidé de l’endormir à jamais avec l’aide de mon vétérinaire. 15 ans de compagnie que je n’oublierais jamais car le pire dans tout ça, c’est que l’on s’y attache, n’est-ce pas Manu?

    IMG_2156

    Cette photo fût sa toute dernière… parmi tant d’autres…

    IMG_2127

    A marée basse (France 08/09)

    J’imagine que ça doit être marée basse (alors que j’y connais rien, moi Bourguignon que je suis).
    Faut pas sortir de polytechnique pour voir que s’il y a tant d’algues (dit-on varech?) c’est que l’eau s’est retirée.

    Un autre endroit de ma planète: la Bretagne du coté de la Cornouaille, du coté de St Anne La Palud.

    Vous pouvez remarquer ce magnifique ciel bleuté et quand on sait que l’on est en Bretagne, il est bon de le faire remarquer à qui de droit disant qu’en Bretagne il pleut toujours!

    vers st anne d auray 08 09

    Promenons nous… (Brighton 08/10)

    Il me vient une idiotie de dire que des fois, pas besoin d’aller en bord de méditerranée pour avoir une foule dense et compacte. Ici à Brighton, on est loin de la riviera et pourtant, on s’y croirait dans ce sud de la France.
    Là, c’est le sud de l’Angleterre alors oui on a le soleil, on a l’océan… mais le sable fin est galets et l’eau, peu de monde à s’y baigner!!!

    brighton 08 10

    Bilan 2013

    Un billet spécial n’ayant rien à voir avec un pays quelconque.

    Puisque 2013 vient de se terminer, un petit bilan s’impose, celui de te faire partager à toi qui me lit, deux graphiques pour te montrer que tu n’es pas seul(e) à venir sur Instants d’années.

    La saison (2) a commencé au premier mars 2013 car (souviens-toi), sur la saison (1) il n’était plus possible de poster de commentaires.

    Le premier graphique vous montre ces pays d’où des hommes et des femmes sont venus(es) sur ce blog.
    J’imagine que ma sœur Isaura y est pour beaucoup des 1205 personnes qui viennent du Portugal.
    J’imagine que ma sœur Rosa y est pour beaucoup des 592 personnes venant du Royaume Unis.
    Et puis que je dois aussi remercier Florence et ses 75 visites depuis son Japon.

    Et qui que tu sois, toi venant de France, des Etats Unis, du Canada, de la Guadeloupe ou du Togo, merci de venir me faire un petit coucou

    Capture

    Le second graphique montre la quantitée de visites par mois, depuis la création de la saison (2) depuis mars…

    Capture 2

    Encore merci infiniment à tous et, encore une fois, bon 2014 à tous et toutes…