Le phare 1/1 (France 08/13)

Le 21 février dernier je vous disais que je trouvais bizarre que le phare ressemble un peu trop à une simple maison.

Donc pour l’étonnement du 21/02, en fait faut faire le tour de la maison pour voir le phare en question, cette partie qui projette de nuit une lumière pour avertir des bateaux que la côte est pas très loin…

IMG_6938

Je m’en vais (France 08/13)

Le second détail qui me fait dire que nan, ça va pas trop bien chez moi, c’est que si le bâtiment est bien le phare, pourquoi m’en éloigne-je?

Alors même si c’est plaisant de se balader, j’ai pas toute la journée devant moi et donc c’est la peine dans l’âme que je rebrousse chemin et prends VRAIMENT le vrai sentier vers cette Pointe du Millier.

IMG_6926

Une couille (France 08/13)

Ouais, il y a une couille dans le potage et c’est moi qui m’y enfonce à chaque pas que je fais.

En fait c’est bien simple, j’ai suivie le chemin balisé mais 2 détails me font dire que ma couille grossie au fut et à mesure que je m’avance.
Le premier détail est matérialisé par la photo suivante où un panneau nous dit que nous rentrons dans la zone de la pointe du Millier. Heu, j’croyais y être déjà! C’est vraie que j’arrive par derrière ce panneau.

IMG_6915

Pourtant la vue sur la côte est tout de même de toute splendeur… Ca donne envie d’aller plus loin en avant.

IMG_6920

Saisissant (France 08/13)

Ce que dit Wikipédia:
La pointe du Millier est un cap situé sur la commune de Beuzec Cap Sizun, entre le pays de Douarnenez et le Cap-Sizun, situé à l’extrême ouest de la Bretagne, dont les falaises atteignent jusqu’à 70 mètres de hauteur. Cette pointe forme l’entrée de la baie de Douarnenez avec le cap de la Chèvre.
C’est un site aride sur lequel se trouve un petit phare.

Alors voici le phare en question et franchement, je voyais plus un phare qu’une maison. En tout cas ça donne envie d’aller voir ça de près, phare ou pas.

IMG_6911

Comme toujours il est plus simple de descendre que de monter, surtout que la montée se fera après une (longue) marche (crevante). Mais bon, qui me connait sait que ce n’est pas du tout de moi dont je fais référence.

Le ciel, la chaleur, l’eau, le sable, la vue, la solitude… une bonne journée magnifiquement commencée qui continue super bien…

IMG_6912

C’est une pointe (France 08/13)

A partir d’aujourd’hui je vais vous faire rêver… et accessoirement quitter quelques instants tout édifices religieux!

On reprends une autre carte pour vous montrer l’endroit exact où je me retrouve: la pointe du Millier.

Pointe-du-Milier_10

En dessous c’est bien une photo de moi, mais pas assez riche pour me payer un billet de mongolfière ou quasiment d’avion!
Garé au niveau du P bleu de Parking, une petite photo aérienne montre les deux parcours que l’on peut emprunter. Donc moi j’ai suivi les pointillés bleu vers l’océan et bifurqué vers la droite en direction du phare du Millier. Accessoirement j’aurais été même plus loin que le phare, un endroit interdit aux visiteurs, mais chut…

Aller, je peux bien vous le dire, même en voyant cette carte, j’ai pris le mauvais chemin!!!

IMG_6909

La chaire au grand air (Poullan sur mer 08/13)

En pivotant un tantinet sur sa gauche, mais sans bouger de place (par rapport à la photo du billet de lundi) on voit cette chaire.

Une chaire à l’abri du soleil et se trouvant donc au dehors. Elle date du XVème – XVIIème siècle.

Elle est ronde avec un pupitre en pierre soutenu par un personnage (un grotesque dont on ne sait pas s’il observe la foule ou s’il se bouche les oreilles).
Et pour finir avec sa description, une croix-calvaire se trouve au centre de la chaire.

IMG_6901

La chapelle de Kérinec est devenue un lieu de culte important au moyen-âge et l’affluence de certaines cérémonies, et en particulier au pardon qui se déroule le 3ème dimanche de juillet, nécessitait que le prêche se fasse en extérieur.

La chapelle Sixtine (Rome)

D’après wikipedia: La chapelle Sixtine mesure 40,5 m de long sur 14 mètres de large; sa voûte s’élève à 20 mètres et déploie une surface de 1 000 m2.
Sacré Michel-Ange, un génie!

L’Artiste ce n’est pas que lui, quand on visite cette superbe chapelle, il faut être aussi un génie. Imaginez-vous dans ces 1 000m² bondé de touristes, il faut faire gaffe au pickpocket mais aussi il faut être le roi de la photo… 3 agents de la sécurité vous crient : no foto, no foto, no foto. Il vous faudra de la patience mais aussi la chance afin d’obtenir quelques photos plus ou moins bien.

IMG_7641

IMG_7632

La chapelle de Kérinec (Poullan sur mer 08/13)

Oui, cette journée du 20 aout dernier a commencé dans le religieux puisque cela fait 1h30 que j’ai commencé mon parcours depuis Plogonnec et j’en suis à ma 3ème église.

Bon, je vous l’annonce: de nouveau une église fermée à la visite (peut être car on est de bon matin).

Avec la photo suivante, on reste dans cette atmosphère de porc salut puisqu’il n’y a qu’à lire…

La chapelle de Kérinec se trouve dans une zone boisée. Edifice des XII et XVème siècles.

IMG_6894

La roue à carillon (Confort-Meillars 08/13)

Si vous regardez de nouveau la seconde photo que je vous ais posté au billet d’hier, vous pourrez voir où se situe dans l’intérieur de l’église N.D. de Confort, cette roue que je vous soumets à votre regard, ce vendredi-ci.

IMG_6886

C’est comme le porc salut, non pas que c’est « marqué » dessus, mais juste de cliquer sur la photo qui suit pour mieux lire les indications, en gros: le mode d’emploi de la roue ou pour ceux qui comprennent: le modus opérandi.

IMG_6887

IMG_6888

Le porche Ouest (Confort-Meillars 08/13)

On y arrive, même si le calvaire a plus d’importance pour moi que l’édifice religieux, puisque insolite pour moi, on y arrive: la visite de l’intérieur de celle-ci.

Avant de pénétrer dans le bâtiment, on s’attarde un peu à voir les détails du porche Ouest.
Au dessus de ce porche, on a le témoignage de la participation des armateurs à la rénovation de l’église au XVII et XVIIIème siècle : c’est que le Pont-Croix, sur l’estuaire du Goyen, était une ville importante, aux foires réputèes, important le sel et le vin et exportant les richesses agricoles. Aussi la vocation maritime de la région se révèle par les poissons et les nefs sculptées .

IMG_6875

Peu visible sur ma photo, mais juste au dessus de l’arc de l’entrée de l’église on remarque une « caravelle » au mouillage par la proue et une autre mouillée par la poupe.
On a aussi des « poissons » qui s’apparentent plutôt à des cachalots (à gauche), ou à des dauphins (à droite) dotés d’un bel aileron; d’autres poissons reliés à un navire par une ligne de pêche, ou évoluant en bancs.

C’est un calvaire (Confort-Meillars 08/13)

A l’origine, les statues des 12 apôtres occupaient les 12 niches (on vois très bien ces niches vides sur la photo de samedi dernier).
Brisées à la révolution, elles furent remplacées en 1870 par ces statues plus grandes, oeuvre du sculpteur breton Yan Larc’hantec.
IMG_6863

Les Apôtres installés sur la plateforme ne sont plus 12 mais 13 (St Mathias remplace Juda et Saint Paul apparait).

IMG_6864

La croix portait un beau Christ en kersanton de même taille que les Apôtres (1,70 m), tombé en 1978 il fut remplacé à l’identique en 1990.

IMG_6873

L’église N.D. de Confort (Confort-Meilars 08/13)

Confort-Meillars doit sa notoriété à un remarquable patrimoine religieux comprenant l’église Notre Dame de Confort et un imposant calvaire.

L’église a été construite de 1528 à 1544 mais comme tant d’autres édifices religieux, elle fut restaurée au XVIIème, puis remaniée au XVIIIème notamment la façade sud et la tour du clocher.

IMG_6859

Le calvaire date lui aussi du XVIème siècle.

IMG_6861

Une autre année (Locronan 08/09)

Alors je viens à peine de commencer de relater ma dernière journée du mois d’aout passé que je commets l’irréparable: faire allusion à une autre année que 2013, à savoir 2009.

Le parcours de cette Cornouaille mène ensuite à Locronan, village d’un des plus beaux de France que j’ai déjà visité en 2009.

Bon, sur la photo il y a l’arbre qui cache une partie dudit village. M’en voyez désolé.

Au moins on voit très bien l’église XVème siècle de Locronan, l’église Saint Ronan.

08 09

En 2013 j’ai passé mon chemin et suis directement aller à la destination suivante. De Locronan, je n’en ai vue que les panneaux indicateurs pour y aller…

Le ciel comme horizon (Plogonnec 08/13)

Je sais que vous avez remarqué ce magnifique ciel bleu. Incroyable, n’est-ce pas? Au moins j’aurais fini cette dernière journée en me croyant plus au sud…

Les hortensias, inutile de vous en parler car n’êtes pas sans savoir qu’il y en a partout-partout dans cette Bretagne! Les Hortensias et le granit sont le fer de lance de la Bretagne (oui, je brode, je brode!!!)

IMG_6858

Son clocher (Plogonnec 08/13)

Le clocher, rectangulaire, s’appuie sur de puissants contre-forts. Il est accosté de deux tourelles octogonales, coiffées chacune d’un dôme à nervures et bulbé, couronné d’une lanterne.
Si l’église Saint Thurien date en majeure partie du XVIème siècle, le clocher quant à lui a été commencé au siècle suivant, plus précisément en 1657.

IMG_6845

Eglise Saint Thurien (Plogonnec 08/13)

Pour bien commencer de visiter la Cornouaille, le mieux est de commencer par la ville de Quimper. Sauf que dans les jours précédents mon dernier jour, j’y ai passé une journée. Donc même si ça fait partie de mon parcours de visite, cette étape ne fait pas partie de l’ordre du jour.

Non, ma première étape est le village de Plogonnec, village se trouvant non loin de Locronan.

C’est donc vers les 8h du matin que j’arrive sur la place de l’église, église qui est l’élément principal à voir.

Le problème d’arriver si tôt, c’est que rien n’est ouvert avant les 10h (et encore, quand ça ouvre!!!).

Donc l’église de Plogonnec est l’église Saint Thurien. C’est une église du XVIème siècle (ayant quelques restes du XVème) et fortement remaniée au XVIIIème siècle.
L’ensemble comprend une nef et deux bas cotés de six travées, un chevet plat orné de trois fenêtres et un faux transept. Inutil de vous dire que je n’aurais vu que les extérieurs…

IMG_6840

La Cornouaille

Au retour de mes vacances estivales, je vous avais tenu en haleine durant les mois suivants à vous parler, justement, de la première journée de ces vacances estivales.
C’était le 8 aout 2013 et c’était à Chinon.

Commençant le mois de février, je vais vous parler de la dernière journée, c’était le 20 aout de cette même année.
Contrairement à la première journée basée principalement sur une ville, le 20 aout je l’ai passé sur les routes à visiter une région, la Cornouaille.

Le premier plan vous montre où se trouve cette cornouaille: le finistère.
Le second encart vous montre la zone que j’ai choisi de visiter, plus en particulier…

Le finistère

Le second plan vous montre les localités traversées par vôtre serviteur.
Mon parcours a suivie la côte en partant de Douarnenez vers la Pointe du Raz. Ensuite retour vers Concarneau, toujours par la côte (destination qui ne sera pas ma finalitée puisque, je vous l’annonce maintenant, j’aurais pas le temps de tout faire, de tout voir!).

La cornouaille

A lundi pour le vrai billet…