Ca fait tâche (Londres 08/14)

Suite des coquelicots.

Sûrement et probablement que c’est fait exprès, mais d’en haut, la « plantation » des coquelicots en céramique donne l’impression d’une tache de sang qui se répend… En fait oui, c’est FAIT exprès puisque sur la gauche de ma photo mais pas sur la photo puisque pas cadré, le « sang » se déverse des hauts du mur des remparts de la Tour de Londres

IMG_0005

888 248 coquelicots (Londres 08/14)

La tour de Londres, ok, mais que de boulot pour « planter » ces coquelicots dans ce qui était dans le temps, les douves humides (qui ne sont plus humides)…

Chaque coquelicot représentant un mort Anglais tombé lors de la première guerre mondiale, la Grande Guerre, en 2014 quelques 888 248 coquelicots seront plantés dans les douves. « Seront plantés » puisqu’en aout 2014 il n’y avait pas encore tout le parterre et que ce n’est que rentré en France, via le net, que j’ai vu en image le rendu de l’affaire…

IMG_0033

A 192 mètres…(Vézac 08/15)

C’est en surfant sur le net que je suis tombé sur des photos des jardins de Marqueyssac et en 2015, avec la visite des grottes de Lascaux, ce fut l’autre point d’orgue de mes dernières vacances estivales.

Alors avant de vous montrer vraiment le plus beau des jardins, je vous mets en premier un endroit du parc de ces jardins, un belvédère surplombant la Dordogne.

IMG_4674

George V (Orléans 08/08)

La cathédrale Sainte-Croix au dessus des toits de la ville d’Orléans.

Au premier plan, la Loire. Et puis le Pont George V, pont construit de 1751 à 1763 selon les plans de Jean Hupeau.

C’est un pont de 9 arches d’une longueur totale de 339 mètres, et dont la largeur était de 15,20 m.

Mais bon, moi, Orléans, je préfère visiter sa cathédrale plutôt qu’un pont… sauf si c’est le Ponte Vecchio de Florence…

orléans 08 08

Cage d’écureuil (Treigny 05/12)

Je ne me lasserai jamais de vous montrer les différentes vues que l’on a du château de Guédélon.

Moi qui travail dans le bâtiment, version Monuments Historiques, on travail (en ce moment) avec une grue de chantier. Mais dans le temps, on n’en était pas à parler de « monuments historiques » et on avait pas de grues de chantier non plus. Nan nan nan, pour lever les charges lourdes qu’étaient les pierres de maçonnerie, on utilisait la force de l’homme, via la cage d’écureuil.

IMG_1306

Celle-ci est autant en exposition qu’en utilisation directe juste à coté du donjon qui se construit en ce moment même. Par contre, je suis aller plein de fois à Guédélon mais jamais vu la cage en utilisation.

IMG_1305

Westminster hall (Londres 08/10)

La plus belle charpente que j’aurais jamais vu de ma vie, elle se trouve dans la partie la plus ancienne des bâtiments constituant le Palais de Westminster.

Westminster Hall est la plus vieille section subsistante du palais de Westminster. Il fut édifié en 1097. À l’origine, le toit était supporté par des piliers, mais fut remplacé sous Richard II par un comble en chêne réalisé sous l’égide de Henri Yevele et Hugues Herland, le maître-charpentier du roi.

Il s’agit de l’une des plus grandes réussites de la construction médiévale en bois. Westminster Hall est ainsi l’une des plus grandes salles d’Europe n’ayant pas de support pour le toit, avec des dimensions de 73,2 m de long pour 20,7 m de large.

IMG_5996

Des racines et des ailes (Bourgogne 08/11)

Ce soir l’émission de « Des racines et des ailes » sera dans ma région immédiate.

Le programme:

Limitée à l’est par la Saône et à l’ouest par la Loire, la Bourgogne vue du ciel apparaît comme une terre de nuances, un paysage de plaines et de vignobles traversé par de nombreux canaux. Jean-François Coulais est géographe. A bord d’un avion, il nous fait découvrir le sud de la Bourgogne en remontant le long de la Saône. Son vol commence au-dessus de la Roche de Solutré, puis il remonte les cours de la rivière en passant par Mâcon, Berzé-la-Ville et Tournus. Son voyage continue en direction de Beaune et de Dijon en traversant les prestigieux vignobles de la «Côte-d’Or», pour terminer au dessus du canal de Bourgogne

ROCHE DE SOLUTRE

Cluny 08 11
Cluny et ses ruines de l’abbaye

vougeot 08 11
Le Clos de Vougeot

Dijon 08 11
Dijon et sa rue de la chouette

Le Creusot 08 11
Maquette des usines Schneider au Creusot

Moi, je regarde!!!!

La Concha (Jerez de la Frontera 08/07)

Gonzalez Byass a été fondée en 1835 et on y vend du xérès.

Les caves se visitent et la partie la plus intéressante, c’est ce que l’on appelle « La Concha », un endroit en demi cercle où se trouve des rangées de TONNEAUX (l’histoire ne dis pas s’ils sont pleins de la boisson).

Honnêtement je ne sais pas à quoi sert cette pièce à part pour amuser la galerie (et prendre de belles photos)…

IMG_3326 - Copie

IMG_3321

Une cacophonie sur barque (Cambridge 08/10)

Si « on » ne le dira jamais assez, JE le dirais de toute façon: une femme, c’est ce qu’il y a de plus beau.

Et vous vous dites (en voyant la photo ci-bas): mais qu’est ce qu’elle raconte, la Manu?

Alors oui, il faut faire le rapprochement avec une autre photo postée sur la Saison (1) où l’on voyait UNE JEUNE FEMME évoluer en barque (elle aussi) sur la Cam, le cours d’eau traversant la ville Anglaise de Cambridge.

Donc, retour à mes débuts: il est plus beau de voir une femme sur une barque qu’un groupe de « gens » sur des barques. Et puis que ce soit elle ou les autres de ma photo du jour, au moins on peut pas dire que ce sont des chochottes, contrairement aux autres qui portent parapluie!!!!

IMG_5598

Le bout du bout (Canterbury 08/10)

Et je dis pas ça parce que c’est une photo de moi…

Ce que j’aime beaucoup dans cette photo c’est que l’on part de la partie sombre du bas vers la lumière de la cathédrale de Canterbury.
Et on a beau en voir rien qu’un bout, mais on ne voit que l’une des tours de la cathédrale!

IMG_5361

Sur 5 niveaux (Peyzac-le-Moustier 08/15)

Vers le début du parcours, on a une maquette de ce à quoi ça ressemblait à la grande époque du Moyen-age.

Là où j’ai mis la flèche noire, c’est de l’emplacement de la photo postée hier ici. Et on devine ce qui était l’église et le pourquoi de ce que les hommes ont creusés dans la roche, pour avoir un édifice tout en hauteur…

IMG_4332

Scarface on the rocks (Peyzac-le-Moustier 08/15)

La Roque St Christophe dans sa partie la plus impressionnante. Si l’ensemble s’admire sur 1 bon km, la balafre principale n’est que sur quelques centaines de mètres, ce qui n’est pas négligeable.

La paroi, au fil des ans a été retravaillée par les hommes, surtout au Moyen-âge. Le plus impressionnant c’est cette taille dans la paroi (visible au centre de ma photo) en partie haute, qui se trouve être à l’emplacement de l’église…

De nos jours, àa prt des trous dans les murs, dans le sol et des touristes, il ne reste plus grand chose.

IMG_4344