Je ne gagnerai jamais!

Ok, je crois que ça n’arrivera jamais pour moi. Le loto, faut que je laisse tomber.

Je suis allée acheter mon ticket. J’ai demandé deux lignes « flash » au caissier (lucky dip en anglais). Donc pour ceux qui ne connaissent pas, c’est la machine qui vous choisit vos numéros AU HASARD! Regardez moi ce que j’ai eu!

Mes collègues se sont fichés de ma tête parce que j’ai payé €4.50 pour deux lignes soit disant « au hasard » et on m’a donné les mêmes numéros deux fois! (Quasiment) 😭

Bien sûr, j’ai rien gagné 🙄

Rosa

Église Saint Thurien (Plogonnec 08/13)

L’église est placée sous le patronage de l’ancien Evêque de Dol, Thurien, qui vécut dans la première moitié du VIIIème siècle. Il est invoqué pour guérir les maux de fièvre. Sa fête a lieu le 2ème dimanche de Juillet.

L’édifice actuel commencé au XVème siècle, se signale par l’opposition de ses parties est et ouest. L’ensemble comprend une nef et deux bas cotés de six travées, un chevet plat orné de trois fenêtres et un faux transept. A l’aspect sombre et massif de la nef répondent les grandes fenêtres du faux transept et du chœur. L’édifice présente quelques restes du XVème siècle, mais date en majeure partie du XVIème siècle, à l’exception du clocher, commencé en 1657, qui a été profondément remanié au XVIIIème siècle. La sacristie fut construite en 1864.

IMG_6851

Le roi soleil (Paris 10/17)

Au croisement de la Rue St Honoré et de la place Vendôme (sur la gauche de ma photo), le magasin Louis Vuitton.

Le nouveau vaisseau amiral de Louis Vuitton vient d’ouvrir au numéro 2 place Vendôme, dans l’hôtel Marquet de Bourgade.
Cet hôtel qui ouvre aussi au 356 rue Saint-Honoré, abritait précédemment Guerlain; on reste dans la famille LVMH.

Pour l’occasion, une décoration un peu voyante mais très ensoleillée a pris place sur la façade du bâtiment classé.

IMG_3583

St Martin de Laives (Laives 03/17)

Difficile de louper l’église de St Martin de Laives lorsque l’on est sur l’A6. En venant de Paris ou de Lyon, il y a un panneau touristique indiquant une « église romane » et c’est donc St Martin de Laives.
L’église est située au sommet d’une crête, sur l’ancien « Chemin des Moines » menant à Cluny, elle est visible de très loin,
et c’est son chevet que l’on voit, ainsi que son haut clocher.

Ici je vous présente sa façade.

i
L’édifice est classé au titre des monuments historiques depuis 1905.

Édifiée au XIe siècle dans le plus pur style roman, cette église dispose de chapelles gothiques, construites aux XVe et XVIe siècles.

La première de toutes (Coimbra 08/03)

La construction de la vieille cathédrale fut décidée par Afonso Henriques.
A l’époque, Coimbra se trouvait à la frontière du monde musulman et du monde chrétien ce qui explique son allure de forteresse couronnée de merlons pyramidaux.

Première cathédrale du Portugal, elle fut érigée entre 1140 et 1175.
Elle a fait fonction de cathédrale jusqu’en 1772, date à laquelle elle fut remplacée par la cathédrale neuve.

coimbra - Copie

coimbra

Les tours Bro-Erec’h (Hennebont 08/09)

Hennebont est une commune française située dans le département du Morbihan en région Bretagne.

Les tours Bro-Erec’h (en haut de ma photo) se trouvent dans le centre-ville et constituent son cœur historique avec la basilique NOTRE DAME DU PARADIS.
hennebont 2

Édifiées dans la seconde moitié du XIIIe siècle par le duc de Bretagne Jean Ier le Roux, les tours Bro-Erec’h, ainsi que ses remparts, subirent plusieurs sièges au début de la guerre de Cent Ans, notamment en 1342 durant la guerre de succession de Bretagne (épisode de Jeanne la Flamme).

Dès la fin du XVIe siècle, elles perdirent peu à peu leur rôle de défense. On combla les fossés et l’on construisit hors des murs.

Elles servirent de prison peu avant et durant la Révolution française.

Tombées en ruines après leur abandon au cours du XIXe siècle, elles furent largement restaurées.

hennebont

Les tours Bro-Erec’h accueillent un musée sur la culture bretonne depuis le Néolithique jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Ce petit musée avait brûlé en 1944 lors du bombardement de la ville.

2 époques (Bath 08/10)

Bath reflète deux grandes époques de l’histoire de l’humanité, les époques romaine et géorgienne.

Le complexe thermal (situés autour des sources chaudes au cœur de la cité romaine d’Aquae Sulis, qui jouent un rôle primordial dans le développement de la ville depuis cette époque lointaine) compte parmi les vestiges romains les plus célèbres et les plus importants au nord des Alpes et il marque le début de l’histoire de Bath en tant que ville thermale.

Si elle connût son apogée aux temps des romains et à l’époque géorgienne, Bath garde les traces d’un développement continu durant deux millénaires, avec son impressionnante église abbatiale du Moyen Âge côtoyant le temple et les thermes romains, au cœur de la ville moderne qui est aussi celle du XVIIIe siècle.

bath 08 10

Bath est inscrit à l’UNESCO depuis 1987.

N’est pas Bruce qui veut (Wells 08/14)

Les orgues de la cathédrale de Wells furent construites par le grand facteur Anglais Willis en 1857. Cet orgue englobait des tuyaux plus anciens de l’orgue précédent de Samuel Green (1786).
Cet orgue Willis fut agrandi par le facteur Anglais Harrison end Harrison en 1910. C’es le même facteur Harrison qui restaura complètement l’instrument en 1973-1974.

Amesbury

Texte à lire (Cluny 01/17)

1485524224285_PART_1485524224229

La Grosne et le Pont de la Levée. Bon, pour en savoir plus sur ce pont (aux dates de fondations incertaines), vaut mieux aller ICI.

Je l’ai déjà fait sur mon blog, à savoir mettre une image fraiche alors qu’au dehors, l’air ambiant est caniculaire. Vous me diriez que c’est normal, cette chaleur, puisque nous sommes en été. Alors enjoy des températures négatives!