Le pavage (Funchal 08/06)

La Praça do municipio, au centre de Funchal

En son centre, une fontaine avec un obélisque surmonté d’une sphère armilaire, emblème du roi Manuel 1er.

Au sol un pavage de pierres noires et blanches qui donnent encore plus de noir et blanc aux batiments de la place qui sont déjà soulignés de pierres volcaniques dans leurs arêtes et aux encadrements de fenêtres.

funchal 001

Forte São Tiago (Funchal 08/06)

Forteresse construite au XVIIe siècle pour protéger la ville contre les attaques de pirates, aggrandie ensuite au XVIIIe siècle.

Elle a toujours été utilisée à des fins militaires jusqu’en 1992, lorsqu’elle fut cédée au gouvernement régional, qui l’a transformé en un site culturel et y a installé le Musée d’art contemporain.

C’est dans cet angle en bas des marches, Nathalie, que dans l’émission « Echappées belles », à un moment deux femmes s’y sont assissent, face à la mer…

bb (2) - Copie

Retrouvailles (Paysage de Madeire 08/06)

Une chose incroyable, hier chez ma mère!!!!

Je ne sais pas comment la chose est possible, mais hier, dimanche, ma mère me demande si ce sont mes photos? Elle sort un paquet de photos d’un sac plastique et je reconnais mes photos, de Madeire! Quoi, mais comment c’est possible? Alors il y en a bien une cinquantaine, de pleins d’endroits, sans suite logique.Alors bien sûr, impossible de les placer dans l’album photo respectif.

En fait, je sentais bien que quelque chose clochait, d’où la photo pourrie de ce jour: je ne la retrouvais pas! Quand j’ai quitté l’aéroport avec la voiture de location, j’ai vu de l’eau couler d’une certaine hauteur dans de la roche taillée et comme à Madeire, il y a les levadas, c’était ma première levada vue de près.
Donc je savais que cette photo existait mais je ne la retrouvais pas pour la placer dans l’album! Mais ça ne m’explique pas pourquoi des photos de 2006 apparaissent maintenant et quelle furent leur vie depuis 2006?

madeire 001 - Copie - Copie

Allez-y aussi (Madeire 08/06)

Encore une photo de la première (ou seconde) heure sur le sol de Madeire en direction de mon hôtel.

C’était paysages sublimes après paysages grandioses et autres superlatifs qui ne décriveraient pas assez en mots ce que le regard porte…

Après, savoir le nom de l’endroit où je suis, le nom du village en bas, s’il fait beau ou si j’en ai marre, ça, ça sera à chercher et trouver dans une autre vie…

madeire 08 06 - Copie

En milieu naturel (Santana 08/06)

Je vous sait tous et toutes connaisseurs de mon blog, de vous souvenir de toutes les photos que j’ai un jour posté, même (et surtout) celles dont vous ne vous souvenez pas.

Alors bien naturellement la photo du jour vous interpelle car vous l’avez vue quelque part… et je parle aussi de la maison.

Donc ces maisonnettes bien particulières de la localité de Santana sur l’île de Madeire sont vraiment inoubliables. Si j’en ai vue 3 que j’imagine plus pour le coté carte postale qu’habitations permanentes, j’en ai vue une autre de très grande taille puisque vraie maison!

Alors en allant ICI, vous retrouvez la même maison de la photo du jour… prise de loin.

Super bien mise en valeur…
santana 080 7 001

La première de toutes (Funchal 08/06)

La cathédrale de Funchal fut construite par les chevaliers de l’ordre du christ à la fin du XVIème siècle.
Elle fut la première cathédrale Portugaise d’outre-mer.

De style manuélin, elle présente une façade sobre, très simple, où le crépi blanc contraste agréablement avec le basalte noir et le tuf rouge.
L’abside est flanquée d’un clocher carré crénelé, au toit pyramidal revêtu d’azuléjos.

rttjhnqw 001

Pour en revenir au temps de sa construction, c’est Manuel 1er (alors qu’il n’était pas encore roi, mais duc) qui achète le terrain en 1485. L’architecte choisi est Pêro Annes.
Elle fut consacrée en 1508. Jusqu’alors église paroissiale, elle devient vraiment cathédrale en 1514.

Curral? (Madeire 08/06)

Qu’il est dommage de me dire que, d’une photo à l’autre, je vous aurais au final mis toutes celles que j’aurai prise de mon trajet d’une des levadas que j’ai faite, sur mon blog (pas très français c’te phrase). Heureusement qu’il m’en reste encore à vous faire découvrir…

Donc voici une vue en direction du sud de l’île.

Parcours d'une levada

J’ai eu beau chercher, je ne sais plus quel serait le nom du village que l’on devine en contrebas de l’île de Madeire. Serait-ce par hasard Curral das Freiras?

En solitaire (Madeire 08/06)

En partant du nord de l’île de Madeire où je résidais (à São Vicente) en direction du sud vers Ribeira Brava, on est obligé d’emprunté une route montant vers les sommets du milieu de l’île pour redescendre de l’autre coté. Ce col se trouvant à 1607 mètres d’altitude, se nomme Boca da Encumeada.

C’est dans ce paysage magnifique, coté sud du versant que se trouve esseulé, l’hôtel Estalagem Encumeada à 1007 mètres d’altitude.

estalagem encumeada

Un hotel en pleine nature situé de ce fait au beau milieu de l’île. J’ose imaginer la tranquillité des résidents. Mais je n’ai pas à me plaindre puisque j’étais royalement hébergé dans un bel hotel.

Sur la photo du jour on devine une route sur la montagne au premier plan se trouvant sur la droite. Elle mène vers l’Ouest de l’île, vers un endroit désolé nommé Paul de Serra.

En allant vers… (Madeire 08/06)

L’une des 10 premières photos prises sur l’île de Madeire.

Alors si je dis ça, vous vous doutez que je viens d’arriver quelques heures plus tôt, via l’avion depuis porto, et que je m’en vais en voiture vers mon hotel… tiens, je me répéterais pas des fois? En aurais-je déjà parlé ICI?

Bref, on va faire simple: une autre vue verdoyante du nord de Madeire…

Venant de quitter Santa Cruz et son aéroport.

Ca promets (Madeire 08/06)

Après avoir récupéré ma voiture de location à l’aéroport de Madeire, je m’en suis aller vers mon hotel, histoire de me reposer (même si je n’étais pas à proprement parlé, trop fatigué) car les 3h d’attentes dans les couloirs à attendre une hypothétique voiture, ça m’avait coupé l’envie de faire autre chose.

Le petit truc un chouias domage de l’affaire est que je suis apssé par des paysages ma-gni-fi-ques et que j’aurais bien voulut les découvrir pour la première fois, exprès! Et non pas de les découvrir pour aller à la maison. ET oui, quelques jours plus tard, je repassais par là puisque j’avais décidé de faire le tour de l’île en voiture et de m’arrêter à chaque village ou paysage méritant un arrêt.

Une côte (presque) sauvage

Ici, c’est (encore) la côte abrupte du nord de Madeire…