Le village (Oudon 08/16)

… parce que Oudon, vous lui envelez son château, ce n’est ni plus ni moins qu’un village lambda sur la planisfère Française.

Chez wiki nos amis, vous liriez ça: Oudon tiendrait son nom de la rivière qui traverse la commune, le Hâvre, anciennement « Vld » en latin (prononciation « Ould ») décliné en « Ouldo », « Odonium », « Uldonium ».

IMG_8894

Caractéristiques (Oudon 08/16)

Le château de Oudon est bâti en pierre de schiste et de gneiss, les chaînages horizontaux et d’angles sont en tuffeau. Le donjon, élément majeur du monument, a les mêmes caractéristiques que celui de la forteresse de Largoët dans le Morbihan, construit à la même époque par Jean II de Châteaugiron, frère cadet d’Alain de Malestroit , mais les éléments décoratifs sont inspirés de celle des châteaux de la Loire.

Elle est haute de 32,5 mètres et surmontée d’une tourelle octogonale de 7,45 mètres. Les murs sont épais de 3 mètres. Les mâchicoulis sont décorés de motifs tréflés.

IMG_8914

La pierre (Oudon 08/16)

Au coeur de ce charmant village des bords de Loire, le château fort, communément appelé la Tour d’Oudon, impressionne et intrigue par son architecture remarquable, depuis plus de 600 ans.

Les datations: construit à la fin du XIVe et au début du XVe siècle, sur le site d’un ouvrage plus ancien, il a été remanié au XVIe siècle, et restauré aux XIXe et XXe siècles.

Ce que l’on voit de nos jours, pour les parties démolies, date de l’après révolution Française.
Divisé en parcelles, il est acheté en 1807, par des propriétaires locaux qui démantèlent des parties du château pour en récupérer les matériaux (marches des escaliers, planchers, pierres).

IMG_8878

IMG_8882

Oudon con nait? (Oudon 08/16)

Oudon que c’est Oudon?
Dans le département de la Loire-Atlantique, en région Pays de la Loire, le village de Oudon. Ce village vaut sa visite pour y voir sa tour du XIVe siècle. Cette Tour est l’emblème de la commune et se situe au centre historique du bourg, sur la rive droite du Hâvre. Ce sont les vestiges du château médiéval reconstruit au XIVe siècle sur le site du premier datant du XIe siècle.

Ce qui est con, c’est que sur la carte postale des lieux, il n’y aucunement question de Oudon ou de sa tour! Faudra repasser.

oudon 8 16