Alcolique nonymme (Paços de Ferreira 04/11)

Après cette petite bifurcation toute Rosa-tienne à aller jusqu’à Singapour, retour au plus près de la France, j’ai nommé le Portugal… quand il fait chaud!

Vous allez penser que mes boissons se limite aux cafés et aux bières. Vu les photos que j’ai mis en ligne depuis le temps, z’auriez pas trop tord. Et si vous saviez que ma boisson-phare est l’eau, me croiriez pas.

Bon, faut reconnaitre que lorsqu’il fait quasiment une larmichette d’atteindre les 32°, une bonne rasade de bière est super désaltérante! J’attends la première pierre de qui n’est pas de mon avis!!!!

Accompagné de membres de la gente féminine, l’eau gazeuse en arrière-plan n’était, ce jour-ci, pas pour moi…

IMG_7681

Avril prometteur (Paços de Ferreira 04/11)

Cela ne vaut pas la température que j’ai vu en aout 2007 à Jerez de la Frontera, mais ça réchauffe au moins l’esprit de savoir que nous allons vers les beaux jours, vers la chaleur, vers l’été!

Ces presque 32° à Paços de Ferreira, ma ville de naissance d’il y a un peu plus de quelques 4 décades, ne sont rien aux 47° dans cette même ville que ma plus veille petite sœur a vu en juillet 2011, me semble t-il (pour l’année).
Mais bon, 32° un mois d’avril de 2011, faut chercher pour trouver pareil en France à ce même mois!

Et oui, le Portugal est plus au sud de la France et ça se ressent… ici ou là bas!

04 11

Ombragé (Paços de Ferreira 04/11)

Paços de Ferreira est une ville se trouvant à une trentaine de Kilomètres au nord-Est de Porto. Ville de, quand même, presque 57 000 habitants.
c’est LA ville où je suis né, quelques 43 années plus tôt. C’est LA ville où se trouve non loin de là la maison familiale (et accessoirement, Isaura).

Sur mon blog, par mon autre soeur Bretonne vous avez eu l’église et un aspect du parc municipal, parc faisant face à la mairie.
Et l’on en vient à ma photo qui est aussi prise dans le parc municipal en direction de ladite mairie.

La mairie de Paços de Ferreira