Une déclaration (Piodão 08/10)

Après les cartes postales d’hier, toutes identiques, toutes coté face, en voici une coté pile.

J’y disais mon amour de ce charmant village qu’est Piodão. Suite à cette déclaration d’amour, j’avais laissé une large place sur la carte pour que ma mère écrive. Je me souviens encore comme si c’était hier: c’était laborieux pour elle d’écrire en Français, même si ça sonnait « phonétique ».

C’était il y a plus de 10 ans…

IMG_3746

08h10 AM (Piodão 08/10)

L’église primitive de Piodão a été bâtie pendant la deuxième moitié du 18e siècle. Mais à la fin du 19e siècle, la façade menaçait de tomber en ruines.

On entre dans l’église par un large escalier en schiste, (matériau principal des maisons et des rues du village.

IMG_3724

Dédiée à Notre-Dame de la Conception, elle a fait l’objet de différents travaux de restauration et d’agrandissement. Les travaux effectués en 1898-1900 ont porté sur la façade actuelle, composée de 4 robustes contreforts cylindriques surélevés par rapport à la nef et surmontée de petites tours coniques. C’est également à cette époque que le clocher et le chœur principal ont été construits.

Le gagnant est… (Piodão 08/10)

Tous les ans à la télé Portugais, un classement des « 7 merveilles du Portugal » selon un thème défini. Il y a eu les « 7 merveilles du Portugal », mais aussi les « 7 merveilles du Portugal » de la plus belle plage, les « 7 merveilles du Portugal » du plus beau paysage, etc.
Il existe une page officielle: http://7maravilhas.pt/

Dimanche 3 septembre dernier il y avait à élire le plus beau village et c’est Piodão qui a gagné haut la main…

IMG_3654

IMG_3664

Pas truqué! (Piodão 08/10)

Toujours en rapport avec cette thématique « Horloges et Cie », celle du clocher de l’église de Piodão.

piodao

L’une des remarques que j’ai lut fut de me dire que « l’on dirait une photo montage » et c’est vraie que ce blanc, ça fait pas naturel…
Alors j’ai mis la photo suivante pour bien montrer que l’église EST bien dans le village, dans CE village:
IMG_3723

Le string (Piodão 08/10)

Encore une porte… bleue, Nathalie.
Question que je me pose en voyant cette photo: est-ce la porte d’une sorcière? Vous me diriez que c’est raccord avec ce 31 octobre, halloween oblige.

Pourquoi directement aller dire que ça doit être un repaire de sorcière? Le balai y est pour un peu (même beaucoup). Ensuite il y a ces batons qui me font penser à Harry Potter (me demandez pas le pourquoi du comment).
Et puis aussi ces 5 croix sur le linteau de la porte, croix qui me font penser à celles du film Le projet Blair witch.

IMG_3760

Jeux d’eau (Piodão 08/10)

Hier, je vous ais montré une ruelle en escalier.

La première photo du jour ne montre pas une ruelle à proprement parlé (puisque je pourrais prendre cette voie d’accès comme raccourci.
Mais voilà, il se trouve que c’est en fait un caniveau. Là, il n’y avait pas d’eau (peut être parce que l’on était en aout).

IMG_3729

La photo suivante montre une rigole pleine d’eau (donc mon argument sur le mois d’aout vole un peu en éclat). Est ce une personne qui a « relâché » l’eau de son lavoir? Est ce une chasse d’eau « tirée »? Les eaux de ruissellement d’une fontaine?

IMG_3756

La marche (Piodão 08/10)

Lorsque vous regardez mes photos du village de loin, vous remarquez aisément que le village est à flan de colline. Une fois sur place, faut s’armer les guibolles car les ruelles sont d’escaliers ou de faible largeur… mais en pente.

Si toutes les maisons sont en gypse quelques unes sont enduites. Il est dit qu’avant que le village soit tel que maintenant, les proprios pouvaient faire ce qu’ils voulaient de leurs extérieurs. Et puis je sais pas ce qu’il s’est passé, qui est passé par là, qui a décidé quoi et depuis, ce qui était enduit l’est resté et ce qui sera nouveau le sera en osmose avec le village (matériaux de construction: gypse)…

IMG_3725

Y aller ou pas? (Piodão 08/10)

J’étais là et me suis demandé si je pouvais y aller ou pas? Parce que ça me semblait trop privé pour être public…

Il y a bien une « sortie » au fond mais est-ce un passage vers la fin d’une ruelle ou juste pour aller au fond du jardin…

Bon, à mon avis, ma mémoire de poisson me faisant défaut, il me semble que je n’ai pas été plus loin…

IMG_3761

En mode rural 2/2 (Piodão 08/10)

J’ai trouvé amusant qu’Isaura me fasse parvenir la photo qu’elle m’a demandé de poster hier car j’avais dans ma liste de celles que je voulais vous montrer (te montrer, Nathalie) celle de ce lundi même.

Alors on retrouve la dame, chez moi de profil, et surtout l’entrée de ce qui est un restaurant.

IMG_3739

Souvenirs (Piodão 08/10)

Où l’on retrouve l’église blanche du village de Piodão.

C’est par cette petite place que l’on arrive au village après avoir découvert le village depuis une petite hauteur.

Preuve en est que ce village rural s’est (aussi) tourné vers le tourisme (pas encore de masse) ce sont ces petits artefacts vendus au quidam passant par là et qui souhaite rentrer avec un souvenir dans sa valise.
Les souvenirs sont majoritairement des petites maisons imitant les grandes maisons dudit village.

IMG_3660

Où l’on retrouve le bleu-Piodão (et si Manu venait d’inventer une couleur, ce serait cool, nan?)…

Unique et inoubliable (Piodão 08/10)

Unique et inoubliable c’est Piodão.

Mais l’autre « détail » unique et inoubliable, c’est l’omniprésence de la couleur bleu sur les ouvertures, que ce soit les cadres des fenêtres ou les portes.

La légende raconte que dans l’unique magasin de village on ne pouvait acheter que des pots de peinture bleu. C’est ainsi que les autochtones ont étés contraints de n’utiliser que cette couleur.

Quoi qu’il en est, toutes ces ouvertures d’un bleu très très très bleu, donnent une image homogène du village.

Je n’en ai pas parlé, mais aller voir la porte de la maison de la photo d’hier…

IMG_3727

Mes deux photos donnent aussi un aperçut du type de pierres de construction employées et du mode de maçonnerie. Encore des murs en pierre sèche…

IMG_3726

C’est un domaine (Piodão 08/10)

Est-il possible de parler de cour intérieure?

En tout cas, c’est du sur mesure dans le sens où c’est propre et surtout, fait avec les ingrédients locaux que sont le gypse pour les murs et ardoises pour les toitures des maisons, ainsi que des maisonnettes.
Même emploi des ardoises pour l’opus au sol.

Ca donnerai envie d’avoir la même chose chez soi…

IMG_3731

Au matin (Piodão 08/10)

Pour faire plaisir à Nathalie (et surtout de lui donner envie de faire les 167km de son village à celui de Piodão), quelques photos de mon cru de Piodão.

Donc, comme Rosa n’a put mettre de photos le 21 octobre (du fait d’un déménagement récent et le résultat d’une connection internet merdique et inexistante), on retrouve Isaura de dos à regarder son portable (si si, vous pouvez me croire même si ça se voit pas), alors que devant elle, une vue du village depuis une autre position.

IMG_3770

A voir absolument (Piodão 08/10)

Sur cette photo, une vue globale de Piodão.

Le village comptait 178 habitants en 2011 (224 en 2001). On le rencontre dans la Serra do Açor, au sud-est de la Serra da Estrella.
Les habitations, quasiment toutes similaires, ont des murs en chiste et des toits en ardoise. Les portes et volets des fenêtres (ainsi que les cadres des fenêtres elles-même) sont toutes peintes en bleu. La légende populaire raconte que le seul magasin du village ne proposait que cette couleur en stock, choix limité pour qui voulait peindre.
Certaines rares maisons sont enduites mais elles l’étaient avant que les élus locaux décident que dorénavant toutes les maisons seraient en chiste.

Si Piodão est dédié au tourisme, ses habitants sont plutôt des agriculteurs (maïs, pommes de terre, haricots verts, vigne) et si certains ont moutons et chèvres, on rencontre aussi des apiculteurs.

Sur la place du village, l’église de Piodão. C’est l’élément architectural qui se détache de plus de tous les bâtiments avec ses murs de blanc et contours en bleu. Datant du XVIIème siècle, sa façade fut reconstruite au XIXème dans un style classique.

08 10

Un des « plus beaux villages du Portugal » mais comme le label « plus beaux villages » n’existe malheureusement pas, je vais l’inventer de suite!